Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Tableau Peinture
  • Tableau Peinture
  • : Prenez le temps de visiter mon blog et vous découvrirez ma passion du dessin, de la peinture. Vous verrez aussi des aquarelles, des pastels, des reproductions de tableaux de grands peintres, quelques poésies et même des photos.
  • Contact

Bienvenue chez Malika

 Visage-pastelretouch-.jpg

Recherche

Visiteurs

Il y a actuellement    personnes connectées à Over-Blog dont    sur ce blog

Archives

Compteur

Texte Libre

Ma communauté

30 mai 2010 7 30 /05 /mai /2010 15:00

Voici une information qui peut vous intéresser

 

Comme je sens bien que vos crayons vous démangent, je vous propose un...


Concours de Fanart

Titus


Il s'agit pour vous de dessiner l'un des trois personnagespricipaux du Monde de Titus (Titus, Cyrius ou Maya) à votre façon, dans votre style, en couleur ou pas. C'est vous qui voyez. La largeur maximum ne devra pas dépasser 599 pixel et la définition 92 dpi.

Il y a 2 conditions pour pouvoir participer,

 

1 - avoir un blog

2 - y publier votre participation accompagnée du règlement et d'un lien vers cet article ou seulement d'un lien vers cet article.(vous pouvez utiliser l'illustration ci-dessous sur vos blog, ou la couverture de l'un des deux tomes)

 

Maillez-moi vos oeuvres à flegroll(arobase)yahoo.fr avant le 1er Septembre 2010. (vous avez donc en gros 3 mois). Je déterminerai un, deux ou trois gagnants (selon le nombre de participants, si vous ête nombreux je prendrai les trois meilleurs, si vous êtes peu nombreux je n'en désignerai qu'un, par vote des visiteurs de ce blog ou par mon seul jugement, je ne sais pas encore). Celui-ci/Ceux-ci pourront prétendre à un album de Titus dédicacé (Tome 1 ou tome 2 au choix). Les 2ème et 3ème auront un dessin dédicacé.

 


 

Alors, faites passez l'info à tous ceux que vous connaissez qui remplissent ces conditions et ...

A vos crayons, stylets, feutres et autre palettes...

Partager cet article

Repost 0
Published by Malika - dans Divers
commenter cet article

commentaires

celine 31/05/2010 15:47



merci pour cette info, bonne journée. celine



Malika 31/05/2010 17:15



Bonne journée à toi.



belgique-chine 31/05/2010 03:32



bonne journée



Malika 31/05/2010 15:02



Merci. Bises.



Zahra 30/05/2010 23:09



Je te souhaite une excellente nuit !


 


Bisous du Maroc ! A bientôt ;)



Malika 31/05/2010 15:02



Merci. Bises.



Rem 30/05/2010 23:04



Connais pas dutout ces personnages...je ne suis plus dans le coup, bonne nuit



Malika 31/05/2010 15:03



Merci.



Linda & Picasso ::0079::0071:: 30/05/2010 20:14



Bonne soirée ...sous ...


La Pluie






Longue comme des fils sans fin, la longue pluie
Interminablement, à travers le jour gris,
Ligne les carreaux verts avec ses longs fils gris,
Infiniment, la pluie,
La longue pluie,
La pluie.

Elle s'effile ainsi, depuis hier soir,
Des haillons mous qui pendent,
Au ciel maussade et noir.
Elle s'étire, patiente et lente,
Sur les chemins, depuis hier soir,
Sur les chemins et les venelles,
Continuelle.

Au long des lieues,
Qui vont des champs vers les banlieues,
Par les routes interminablement courbées,
Passent, peinant, suant, fumant,
En un profil d'enterrement,
Les attelages, bâches bombées ;
Dans les ornières régulières
Parallèles si longuement
Qu'elles semblent, la nuit, se joindre au firmament,
L'eau dégoutte, pendant des heures ;
Et les arbres pleurent et les demeures,
Mouillés qu'ils sont de longue pluie,
Tenacement, indéfinie.

Les rivières, à travers leurs digues pourries,
Se dégonflent sur les prairies,
Où flotte au loin du foin noyé ;
Le vent gifle aulnes et noyers ;
Sinistrement, dans l'eau jusqu'à mi-corps,
De grands boeufs noirs beuglent vers les cieux tors ;

Le soir approche, avec ses ombres,
Dont les plaines et les taillis s'encombrent,
Et c'est toujours la pluie
La longue pluie
Fine et dense, comme la suie.

La longue pluie,
La pluie - et ses fils identiques
Et ses ongles systématiques
Tissent le vêtement,
Maille à maille, de dénûment,
Pour les maisons et les enclos
Des villages gris et vieillots :
Linges et chapelets de loques
Qui s'effiloquent,
Au long de bâtons droits ;
Bleus colombiers collés au toit ;
Carreaux, avec, sur leur vitre sinistre,
Un emplâtre de papier bistre ;
Logis dont les gouttières régulières
Forment des croix sur des pignons de pierre ;
Moulins plantés uniformes et mornes,
Sur leur butte, comme des cornes

Clochers et chapelles voisines,
La pluie,
La longue pluie,
Pendant l'hiver, les assassine.

La pluie,
La longue pluie, avec ses longs fils gris.
Avec ses cheveux d'eau, avec ses rides,
La longue pluie
Des vieux pays,
Éternelle et torpide !


 




Auteur : Emile Verhaeren (1855-1916)






Malika 30/05/2010 21:01



Merci pour cette belle poésie. Bonne soirée.